Symbole de l’amour, l’alliance est un bijou qui se porte à vie. Un coup d’œil sur la bague et vous plongez dans les souvenirs d’un mariage heureux. En plus de refléter l’amour entre deux êtres, elle raconte plusieurs histoires.

Grâce à des produits issus de la joaillerie éthique, vous pouvez choisir quel sens donner à ces histoires : celui d’une industrie ayant de nombreux impacts négatifs sur l’environnement et l’Homme, ou celui d’une bague dont la chaîne de d’extraction et de fabrication a respecté les Hommes  et la planète.

Qu’est-ce que la joaillerie éthique ?

Échanger des alliances est un acte fort et symbolique. A travers ce bijou vous offrez votre amour et votre fidélité à votre âme sœur.  En or, en argent ou sertie de pierres, l’alliance rappelle les vœux échangés.

Pourtant le marché des bijoux est à l’heure actuelle source de tristes conséquences écologiques et humaines. Dans les mines, hommes, femmes et enfants travaillent dans des conditions difficiles pour un salaire de misère. Les produits chimiques utilisés dans l’exploitation minière polluent sols et rivières.

Pour lutter contre cette activité dangereuse et souvent inhumaine, des joailliers du monde entier travaillent pour créer des pièces éthiques. Une bijouterie éco-responsable s’engage à limiter au maximum son impact social et environnemental.

Les alliances et bagues de fiançailles éthiques garantissent une traçabilité des matériaux utilisés, le respect des normes environnementales ainsi que celui des droits humains. Pour un traçage optimal, tous les acteurs intervenant dans la chaîne de création, des miniers aux bijoutiers en passant par les affineurs et fondeurs sont contrôlés et certifiés.

Le bijou de mariage éthique est source d’authenticité et de sincérité. Une alliance créée dans la bienveillance envers autrui et le respect de la vie renforce vos liens avec le monde qui vous entoure. En plus de soutenir le savoir-faire artisanal, vous affichez de manière chic et élégante vos valeurs. Le respect de l’autre, l’amour pour l’environnement et l’engagement sont symbolisés sur votre main.

Tout savoir sur les labels éthiques

Kimberley Process LogoDès l’an 2000 les principaux pays exportateurs de diamant se sont réunis pour réfléchir ensemble à un commerce plus responsable. Leur objectif était clair : lutter contre le financement de groupes rebelles par l’exploitation des diamants. Trois ans après ce sommet le Système de Certification du Processus de Kimberley (SCPK) entre en vigueur. Quelques années plus tard, le label Fairmined est créé par les acteurs du secteur aurifère. Depuis, les mariés du monde entier peuvent choisir de porter à leur doigt des bijoux éthiques.

L’or éthique

Logo FairminedGarant du respect des normes environnementales et sociales, le label Fairmined certifie depuis 2009 une partie de la production aurifère mondiale. Ce label exigeant contrôle l’ensemble des acteurs de la filière. Pour un respect total de l’Homme et de l’environnement, le label accompagne les mines tout au long du processus de labellisation. Puis, il organise la réhabilitation écologique des écosystèmes abîmés par l’utilisation excessive de produits chimiques.
Label reconnu au niveau international, Fairmined garantit l’égalité de salaire entre hommes et femmes. Il s’assure à ce qu’aucun enfant ne travaille dans les mines et aide les mineurs à s’organiser en coopératives indépendantes. Régulièrement de nouvelles exploitations sont mises aux normes et des actions sociales sont organisées auprès des villages miniers. Qu’il vienne de Colombie, de Mongolie, du Pérou, de Bolivie ou d’ailleurs, l’or labellisé permet d’agir concrètement pour réduire les répercussions nocives de l’exploitation aurifère pour les populations et l’environnement.
Un certificat de traçabilité délivré aux acheteurs garantit que le bijou a été créé dans le respect des exigences de Fairmined. À des milliers de kilomètres des mines aurifères, les mariés ont le pouvoir de participer à la création d’un monde meilleur. En choisissant un bijou éthique vous choisissez la beauté d’une alliance et la beauté du geste : celui de permettre à des mineurs de vivre dignement de leur travail.

Les pierres éthiques

Responsible Jewellery CouncilÉtabli en 2003 le processus Kimberly a pour objectif de lutter contre les « diamants de sang ». Ce système de traçabilité a été adopté par plus de 80 pays du monde entier. Il garantit aux acheteurs que les gemmes achetées ne proviennent pas de pays en guerre et n’ont pas financées des mouvements rebelles. Si ce processus ne fait pas l’unanimité auprès des bijoutiers, il permet d’obtenir la certification du Responsible Jewellery Council (RJC). Fondée en 2005, cette organisation s’engage à promouvoir et assurer les bonnes pratiques éthiques, sociales et environnementales dans les métiers de la joaillerie, de l’exploitation des matières premières jusqu’à la vente des bijoux.

World Fair Trade OrganizationOutre le SPCK, d’autres certifications garantissent l’impact positif de l’extraction des pierres gemmes. Les certifications de type Fair Trade ou autre « ethically sourced » procurent des revenus équitables et décents aux travailleurs. Le « Canada Mark » labellise et trace les diamants extraient au Canada.

Enfin, le diamant de synthèse peut-être une belle option pour afficher vos convictions sur une bague de fiançailles. Si la dénomination n’invite pas au rêve, la pureté de l’éclat de la pierre vous fera oublier que la gemme a été fabriqué en laboratoire. Diamant de culture, il possède exactement la même composition qu’un diamant naturel. Cette option garantit qu’aucun travailleur n’a été mis en danger dans une mine, qu’aucun enfant n’a participé à la création du bijou et que la vente de la pierre ne servira pas à financer des groupes armés.

Diamants, émeraudes, saphirs ou rubis font briller les bagues de fiançailles. Malheureusement, ces pierres ont longtemps été associées à l’exploitation humaine et à la destruction de l’environnement. Aujourd’hui, de nombreuses certifications existent pour que les futures mariées arborent avec fierté le symbole de leur amour.

Paulette à Bicyclette : un exemple made in France

Logo Paulette A BicycletteEn France plusieurs joailleries travaillent de manière éthiques et écoresponsables. J’apprécie le travail de Paulette à Bicyclette .

1er joaillier français labellisé Fairmined, Paulette à Bicyclette est née fin 2006. Quelques années plus tard Hélène Grassin, sa fondatrice, oriente la marque vers la création de bijoux éthiques. Elle s’engage alors dans le respect de l’environnement et des droits humains. Elle travaille exclusivement avec de l’or labellisé et des pierres gemmes certifiés.

 

alliances mariage ruban plat brosse or jaune blanc

Inspirés de contrastes terrestres et textures naturelles, les bijoux reflètent la beauté du vivant. Dans les boutiques de Paulette à Bicyclette les mariés choisissent la forme, la texture et le métal de leurs bagues de fiançailles et alliances. Ils ont la garantie de porter de l’argent ou de l’or jaune, gris, blanc, rose ou rouge éthiques. Dessinées puis taillées dans des ateliers français, la majorité des pièces sont uniques et travaillées dans le plus grand respect du savoir-faire des artisans.

Bague ALL PEPITE Paulette a bicyclette

Après la cérémonie, il ne vous restera que les souvenirs et votre alliance. Alors, prenez le temps de la réflexion. Choisissez un bijou qui vous ressemble pour l’arborer avec fierté chaque jour de votre vie. À votre doigt elle racontera son histoire et toutes celles des travailleurs qui ont transformé un minerai en bijou magique.

Liens

Organisations

Fairmined : Connaître Fairmined

World Fair Trade Organization : WFTO

Responsible Jewellery Council : RJC

Le processus de Kimberley : Kimberley Process

Presse

L’express : 5 marques de joaillerie éthique pour une alliance

Le Figaro : L’or éthique fait l’objet d’un vrai engouement – Paulette à Bicyclette

France Info : Engagés et responsables, trois créateurs de joaillerie font le choix de l’or éthique

Le Progrès : Paulette à bicyclette , la joaillerie en mode éthique

Challenges : Paulette à bicyclette réinvente la joaillerie équitable

FASHION Network : Le secteur du bijou se questionne sur une fabrication écoresponsable

BFM TV : Briller ne suffit plus, l’or doit aussi être éthique, durable ou recyclé

 

Crédits Photos: Paulette à Bicyclette